Quels sont les projets de CVC que je ne devrais jamais essayer moi-même ?

Technicien CVC professionnel effectuant la réparation et l’entretien d’une unité de climatisation extérieure
Le système de climatisation de votre maison est un mécanisme complexe et interconnecté. Ses composants de chauffage, de refroidissement et de ventilation dépendent tous les uns des autres pour traiter correctement l’air de votre maison. Lorsqu’un problème survient dans l’un de ses éléments, il affecte l’ensemble du système… et vous. De toute évidence, nous comprenons pourquoi vous voudriez essayer de régler tout problème que vous remarquez vous-même immédiatement !

Malheureusement, c’est souvent malavisé. C’est précisément parce que votre système de CVC est tellement interconnecté qu’il a tendance à être particulièrement dangereux pour les non-professionnels. En essayant de réparer une chose, vous pourriez finir par en casser une autre encore plus grave… ou vous blesser. Bien qu’il existe quelques petits projets de CVC (comme le nettoyage des ventilations et des unités de climatisation) que vous pouvez réaliser vous-même, vous devriez laisser la plupart des problèmes plus importants aux professionnels. Voici trois projets de CVC que vous ne devriez jamais essayer vous-même, et pourquoi :

Réparation des climatiseurs
Lorsqu’il s’agit de réparer un climatiseur, ce que vous ne savez pas peut vous faire du mal. Une unité de climatisation comporte de nombreuses pièces mobiles délicates dont il faut assurer le suivi. Si vous endommagez, cognez ou disloquez accidentellement l’une de ces pièces, vous risquez d’empêcher votre climatiseur de fonctionner.

La dernière chose que vous voulez faire est de transformer un petit problème de climatisation en un gros problème de climatisation, et il y a de fortes chances que c’est exactement ce que vous finirez par faire si vous essayez de réparer vous-même un petit problème de climatisation. Plus le problème de climatisation est grave, plus il faudra de temps pour le réparer. Plus il est long à réparer, plus vous vous retrouvez sans climatisation. Le risque potentiel (pour votre climatisation, votre chéquier ou votre santé) que vous prenez en essayant de réparer vous-même votre climatisation n’en vaut pas la peine. Faire appel à des professionnels finira toujours par être plus rapide, plus sûr et probablement moins cher, en plus !

Désamiantage
Avant d’envisager de lancer un projet de CVC, vous devez déterminer si vos conduits contiennent de l’amiante ou non. L’amiante a été fréquemment utilisé dans la construction de systèmes de ventilation avant les années 1980. Si vous pensez avoir de l’amiante, n’entrez pas vous-même dans vos conduits d’aération. Si vous en avez, vous risquez de faire remonter l’amiante dans l’air, où elle pourrait circuler dans votre maison. Toute exposition à l’amiante en suspension dans l’air est très dangereuse.

Le désamiantage fait souvent partie de l’ajout de nouveaux conduits de ventilation et de gaines dans le cadre d’une mise à jour du système de chauffage, de ventilation et de climatisation. Si vous pensez que vous avez de l’amiante, vous devez le faire enlever avant d’installer d’autres conduits. Laissez le désamiantage aux professionnels : ils disposent de l’équipement de sécurité et de l’expertise nécessaires pour éliminer l’amiante sans vous y exposer. Prenez l’exposition à l’amiante très au sérieux – ne vous mettez pas en danger.

Remplacement d’un réservoir d’eau chaude
Malheureusement, installer un nouveau réservoir d’eau chaude n’est pas aussi simple que de retirer l’ancien et de revisser le nouveau. En fait, l’installation d’un réservoir d’eau chaude tout neuf nécessitera l’intervention de nombreux experts. Vous aurez des permis à obtenir, des codes à vérifier et des règles de sécurité à respecter. Si vous n’êtes pas déjà familiarisé avec ces détails, l’installation d’un nouveau réservoir d’eau chaude peut devenir un véritable défi.

Elle peut également être dangereuse. De nombreux chauffe-eau sont nécessairement raccordés à des conduites de gaz. Une mauvaise installation d’un réservoir sur une conduite de gaz peut entraîner une fuite de gaz ou des émissions de monoxyde de carbone. Si votre réservoir d’eau chaude n’est pas chauffé au gaz, il est alors chauffé à l’électricité. Il est presque aussi dangereux de tenter de faire des travaux électriques soi-même que de travailler au gaz, et c’est encore plus compliqué. Sans les bons outils et les bonnes connaissances, travailler au gaz ou à l’électricité est une très mauvaise idée. Laissez cette installation particulière aux professionnels.

Nous comprenons que réaliser des projets de bricolage peut être satisfaisant… surtout en ce moment, où tout le monde cherche quelque chose à faire. Cependant, n’oubliez pas qu’il y a une limite à ce que chacun doit faire par lui-même. Ce n’est pas une question d’intelligence, de capacité ou même de savoir-faire – c’est une question de sécurité et de certification.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *