4 signes qu’il est temps de passer à un chauffe-eau sans réservoir

Thermostat pour chauffe-eau sans réservoir
Il n’y a rien de pire qu’une douche glacée pendant que vous êtes dedans. Si cela vous semble trop dramatique, cela ne vous est probablement pas arrivé. Accéder à l’eau chaude de manière fiable est une nécessité absolue. Si vous êtes confronté à des problèmes de température de l’eau, vous êtes probablement déjà à la recherche d’un nouveau chauffe-eau. Lorsqu’il s’agit de remplacer votre chauffe-eau domestique, il n’y a pas de meilleure option qu’un chauffe-eau sans réservoir.

Les chauffe-eau sans réservoir offrent un service plus avancé sur le plan technologique que leurs homologues traditionnels. Nous pouvons également le prouver. Si vous avez remarqué l’un des quatre signes suivants, il est probablement temps de passer à un chauffe-eau sans réservoir.

Vous avez été ébouillanté par votre douche.
Les chauffe-eau sans réservoir n’appliquent pas le phénomène d’empilement thermique qui conduit aux échaudures avec les chauffe-eau traditionnels. L’empilement thermique se produit lorsqu’un chauffe-eau tire de l’eau chaude de son réservoir en brefs éclats répétitifs. Lorsqu’il tire de l’eau chaude aussi rapidement, le chauffe-eau envoie de l’eau froide au fond du réservoir. En détectant cette eau froide, le chauffe-eau active l’élément chauffant du réservoir pour le réchauffer.

Malheureusement, au cours de ce processus, l’élément chauffant chauffe également l’eau chaude en haut du réservoir, parfois jusqu’à des températures brûlantes. Lorsque le réchauffeur vous envoie cette eau par les tuyaux d’alimentation, elle sort plus chaude qu’elle ne devrait l’être. Aïe. Les chauffe-eau sans réservoir n’utilisent pas de réservoir (évidemment), donc ce problème ne peut pas se produire.

Vous manquez constamment d’eau chaude.
Les chauffe-eau sans réservoir fonctionnent en utilisant des composants électriques qui chauffent l’eau à la demande. Ils n’ont pas besoin de stocker l’eau ou de la garder préchauffée pour l’utiliser, et il n’y a rien à remplir après l’épuisement. Au contraire, ils fournissent autant d’eau chaude que vous en avez besoin, quand vous en avez besoin, comme vous en avez besoin.

En d’autres termes, vous ne serez pas “à court” d’eau chaude comme vous le feriez avec un chauffe-eau classique. Si votre chauffe-eau ne peut plus répondre à votre demande d’eau chaude, essayez de passer à un chauffe-eau sans réservoir.

Vous êtes choqué par votre facture énergétique mensuelle.


Les systèmes sans réservoir coûtent certainement plus cher à installer que les systèmes de chauffage de l’eau conventionnels. La technologie est plus récente, plus avancée et plus efficace. Cependant, après le coût initial, les chauffe-eau sans réservoir coûtent beaucoup moins cher à faire fonctionner et à entretenir que leurs homologues conventionnels. Les chauffe-eau conventionnels chauffent l’eau sans arrêt afin de conserver une réserve d’eau chaude dans leur réservoir. Cela signifie qu’ils fonctionnent et consomment de l’énergie presque constamment.

En revanche, les chauffe-eau sans réservoir ne conservent pas de réserve d’eau chaude. Ils ne s’allument et ne chauffent l’eau que lorsque vous en faites la demande. Ils ne fonctionnent pas et ne consomment pas d’énergie aussi souvent que leurs homologues conventionnels. Par conséquent, les chauffe-eau sans réservoir coûtent beaucoup moins cher à faire fonctionner que les chauffe-eau classiques. Après l’installation d’un chauffe-eau sans réservoir, votre facture énergétique sera moins élevée mois après mois.

Vous n’avez plus d’espace supplémentaire dans votre maison.
Les chauffe-eau sans réservoir… n’ont pas de réservoir, ils prennent donc beaucoup moins de place que les chauffe-eau classiques. Si vous n’avez pas beaucoup de place pour un chauffe-eau, un chauffe-eau sans réservoir peut être une meilleure option. Grâce en partie à leur conception compacte et efficace, les chauffe-eau sans réservoir sont flexibles. Il est facile de faire fonctionner un chauffe-eau sans réservoir dans presque tous les styles d’environnement domestique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *